Sommet d’affaires RDC-Ouganda : Plus de 50 entreprises ougandaises présentes à Kinshasa

Publicités

 

 

 

La Rédaction

 

 

Après son admission au sein de la communauté des États d’Afrique de l’est, la RDC entend y jouer pleinement son rôle.

C’est dans ce cadre qu’il faut situer le rapprochement avec les anciens membres dont l’Ouganda qui veut renforcer ses liens avec les opérateurs économiques congolais.

Ouvert ce lundi 30 mai, le sommet d’affaires RDC-OUGANDA porte sous le thème : « Stimuler le commerce et les investissements entre l’Ouganda et la RDC ».

Sous le patronage du ministère du commerce extérieur, ces assises iront jusqu’à ce vendredi 03 juin. Elles sont un cadre propice d’échanges commerciaux entre les deux pays voisins.

La délégation de plus de 50 entreprises ougandaises avec à leur tête la vice-premier ministre et ministre des Affaires de la Communauté de l’est africain, Madame Alitwala Rebecca est arrivée dimanche dernier à Kinshasa démontrant l’importance de ce sommet de haut niveau.

Prenant la parole, le ministre de l’Industrie, Julien Paluku a invité les investisseurs ougandais à visiter la zone économique spéciale de Maluku qui représente beaucoup d’opportunités d’affaires. Après Kinshasa, les travaux se poursuivront à Goma du 05 au 07 juin.

La République Démocratique du Congo a été admise dans la communauté des États d’Afrique de l’est, c’est dans ce cadre que l’Ouganda veut renforcer les liens avec les opérateurs économiques congolais.

Le ministre du commerce extérieur Jean Lucien Bussa a souligné l’importance de l’intégration régionale et le fait que les échanges qui s’effectuaient déjà de manière informelle entre les deux pays, se feront désormais de manière réglementée et aideront le pays à avancer avant d’ouvrir ce sommet, au nom du président de la République.

Le ministre de l’Industrie Julien Paluku, a invité les investisseurs Ougandais à visiter la zone de commerce de Maluku qui présente beaucoup d’opportunités d’affaires.

Laisser un commentaire