Sommet de la CEEAC : Félix Tshisekedi obtient le soutien des chefs d’État face à l’agression du Rwanda en RDC

Publicités

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

La guerre d’agression que mène le Rwanda à la RDC sous le label du M23 s’est invitée au sommet de la CEEAC.

D’entre de jeu dans son discours d’ouverture, le président Félix Tshisekedi a fait part de sa désolation, le regain de la tension entre la RDC et le Rwanda,

situation qu’il a par ailleurs regretté.

Dans le communiqué final qui a sanctionné les travaux de ce sommet, les chefs d’État se sont entre autres au sujet du conflit qui oppose la RDC au Rwanda, le respect de la feuille de route pour le retrait du mouvement terroriste M23 des positions occupées actuellement, c’est à dire Bunagana.

Dans son allocution de clôture, le président Tshisekedi a aussi remercié ses pairs pour leur participation active à ses travaux.

Il espère les revoir à Kinshasa en novembre de cette année à la conférence maritime sur le bassin du Congo qui sera organisé à Kinshasa.

Le président Félix Tshisekedi a aussi demandé l’appui de ses homologues pour soutenir la candidature de Dr Kaseya à la tête de CDC/Afrique.

Laisser un commentaire