Soutien aux FARDC : Antoinette N’Samba répond à l’appel de solidarité des femmes fortes de l’Union sacrée

Publicités

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

La dynamique nationale des femmes fortes de l’Union Sacrée des 26 provinces et d’autres organismes ont organisé une collecte de fonds pour soutenir les familles de militaires des FARDC qui sont au front pour défendre l’intégrité territoriale.

La Ministre des Mines, Antoinette N’Samba Kalambayi dotée d’un coeur maternel, ne pouvait pas rester insensible face à cet appel.

Ce vendredi 10 juin, la patronne des Mines a apporté un lot important des denrées alimentaires pour soutenir les femmes et les enfants des militaires au front.

« Je suis congolaise et chaque jour qui passe, nous décrions la guerre dans l’Est du pays. Les incursions des pays voisins qui viennent tuer les congolais au quotidien. Je suis venue aujourd’hui encourager les FARDC qui défendent les frontières de la RDC et sa population. Nous sommes venus soutenir les dépendants de nos militaires. Nous prions et nous encourageons nos militaires a bouter nos ennemis dehors », a t-elle dit.

Antoinette N’Samba Kalambayi, invite par la même occasion tous les congolais à rejoindre ce combat en soutenant les dépendants des militaires congolais à travers la dynamique des femmes fortes.

Bishop Josée Rachidy, présidente de la dynamique remercie la Ministre pour ce geste de cœur en faveur des familles dont les pères ont décidé de travailler sous le drapeau.

 » C’est une grande joie pour nous de voir tous les congolais mobilisés pour soutenir nos militaires et les familles de nos vaillants soldats, non seulement par des prières et chants mais aussi par des dons en nature qui seront remis aux bénéficiaires. Malgré ses multiples tâches, la Ministre des Mines, s’est déplacée personnellement pour remettre ce lot de vivres à nos vaillants combattants qui sont au front », a déclaré la présidente de la Dynamique.

Ce n’est pas la première fois que cette structure soutient les familles des militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo qui sont au front.

Laisser un commentaire