Table ronde de Lubumbashi : L’AFBC de Néné Nkulu accuse les autorités provinciales d’être à la base de ce conflit communautaire

Publicités

 

 

Sarah Bukasa

 

 

L’AFBC parti politique cher à ILUNGA NKULU Néné a tenu une mise au point de la table ronde initiée par le Président de la République autour d’un conflit entre les Kasaiens et les Katangais, qui se tient en ce moment à Lubumbashi, sous les auspices du Premier Ministre.

Tout en prônant l’unité et la cohabitation entre Communautés, l’AFBC pointe du doigt les autorités provinciales du Haut-Katanga d’être à la base de ce qu’elle qualifie des « pseudos conflits » entre la communauté kasaienne vivant au Katanga et les katangais.

Pour l’AFBC, en réalité la province connaît une crise d’autorité et une gestion chaotique par des autorités qui, en voulant faire plaisir au chef de l’État Félix Tshisekedi, ont permis et favorisé les membres de la famille politique du Chef de l’État et aux membres de sa communauté de se comporter en hors la loi, oubliant les us et coutumes, voire même la la pudeur des peuples katangais.

Voilà qui justifie les tensions selon ce parti politique que connaît la province du katanga, malheureusement alimentées par les autorités de la place.

Ainsi donc, l’AFBC dit NON au favoritisme tribal et OUI à la cohabitation entre tribus partout en RDC mais dans le strict respect de valeurs morales et de mode de vie de la population hôte.

Laisser un commentaire