Tripartite RDC-Angola-Congo : le président angolais Joâo Lourenço le grand absent

Publicités

 

 

Tripartite RDC-Angola-Congo transformé en bipartite. Pour cause « Joâo Lourenço président angolais est retenu pour des charges relatives à ses responsabilités », selon la présidence de la République démocratique du Congo. Le président Angolais « ne pourra plus faire le déplacement de Brazzaville », comme Félix Tshisekedi afin de rencontrer Sassou Ngeusso.

Les 3 Chefs d’État devraient signer un protocole de collaboration énergétique entre ces trois pays. À la place, il y aura juste une déclaration qui sera connue dans quelques heures.

« Initialement prévue pour ce matin, la tripartite entre la République Démocratique du Congo, l’Angola et la République du Congo va se transformer en bilatéral entre Kinshasa et Brazzaville. Le Président Joâo Lourenço est retenu pour des charges relatives à ses responsabilités et ne pourra plus faire le déplacement de la capitale congolaise. À la place, il y aura juste une déclaration qui sera connue dans quelques heures » lit-on dans le communiqué de la cellule de la Communication de la présidence.

Laisser un commentaire