Tshikapa/Insécurité dans l’Est de la RDC : L’UDPS s’aligne derrière les FARDC

Publicités

 

 

 

Kasco Kasonga

 

 

Ils ont été dans la rue ce samedi 11 juin, dans la ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï. Les militants du parti au pouvoir (UDPS) ont, à travers la marche de ce jour, manifesté leur soutien aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo au vu de la situation qui sévit dans la partie Est du pays.

Tous les militants et militantes, combattants et combattantes, se sont retrouvés au siège social du parti à 9 heures très précises.

Les effigies du chef de l’État, d’Étienne Tshisekedi et celles du parti, étaient en ébullition ce jour.

La marche est partie du rond-point Ndjendje, en passant par le gouvernorat de la province jusqu’au marché Kamalenga pour chuter au rond-point Fatshi 2023, ex six heures, où un mémorandum a été lu.

Dans leur mémo, ces militants du parti au pouvoir disent s’aligner derrière les FARDC et le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour l’instauration d’une paix durable au Nord-Kivu et à l’Ituri.

Ils estiment que le Rwanda est le principal auteur de tous ces massacres.

L’UDPS/Tshikapa dit non aux intimidations Rwandaises et mobilise tous les congolais à s’aligner derrière les Forces Armées de la République Démocratique du Congo.

Laisser un commentaire