Urgent : Daniel Aselo le second Warrior sur une chaise éjectable !

Publicités

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

Après la déchéance du ministre de l’économie la semaine dernière, un autre membre du gouvernement Sama Lukonde est sur le point de tomber à l’Assemblée nationale.

Daniel Aselo, ministre de l’Intérieur parce que c’est de lui qu’il s’agit. Il est visé par une motion de défiance, initiative du député national Didier Okito de l’AFDC-A de Bahati Lukwebo.

Plusieurs griefs sont retenus contre le patron de la territoriale congolaise, entre autres, la crise observée au niveau des provinces. On lui reproche également d’avoir tenu des propos “graves” et “outrageants” à l’endroit de l’institution Parlement et des Assemblées provinciales en marge du séminaire à l’attention des députés provinciaux sur le programme de développement des 145 territoires.

Plus des 77 signatures ont été récoltées et la motion a été déposée ce lundi 04 avril au bureau de l’Assemblée Nationale.

Laisser un commentaire