Urgent : Jean Marc kabund transféré à Makala

Publicités

 

 

Sarah Bukasa

 

 

Le président de l’Alliance pour le Changement Jean-Marc Kabund a Kabund a été mis sous mandat d’arrêt provisoire ce mardi 09 août, au terme de son audition à la Cour de Cassation.

D’après des sources proches du dossier, le procureur général près la Cour de cassation justifie sa décision par des indices sérieux de culpabilité qui pèsent sur l’ex-premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Bien avant cette arrestation, l’Assemblée nationale avait transféré au procureur général près la Cour de Cassation, une correspondance dont le contenu n’a pas été relevé.

Lundi 08 août dernier, l’ex collaborateur de Félix Tshisekedi avait boycotté l’invitation de l’Assemblée Nationale, après sollicitation du procureur demandant la levée des immunités de Kabund a Kabund.

Laisser un commentaire