Urgent : Kaluba perd son fauteuil à Cour constitutionnelle

Publicités

 

 

Sarah Bukasa

 

Le président de la cour constitutionnelle Dieudonné Kaluba vient de perdre son poste  ce mardi après le tirage au sort voulu par Tshisekedi

« Il s’agit d’une mascarade, une irrégularité, une fraude suicidaire à l’état de droit », dénoncent les membres cabinet Kaluba.

Le désormais ancien président de la cour constitutionnelle quitte cette prestigieuse cour avec le juge Prince Funga.

 

 

 

 

Laisser un commentaire